DN 30

Jan 3, 2020

DN30

Le transport d’hexafluorure d’uranium enrichi (UF6) est d’une impor­tance fon­da­mentale pour le cycle des com­bus­tibles nucléaires. 

Les cylindres 30B uti­lisés à cet effet dans le monde entier sont con­di­ti­onnés dans des embal­lages dits « over­packs » pendant le transport à l’extérieur des instal­la­tions nuclé­aires ; ceux-ci offrent une pro­tection contre les impacts méca­niques et ther­miques en cas d’éventuels acci­dents durant le transport.

Le DN30 est une évo­lution tech­nique des over­packs uti­lisés actu­el­lement et qui sont en cir­cu­lation depuis plu­sieurs décennies. 

En plus d’une mani­pu­lation amé­liorée et d’une sûreté accrue, le cylindre DN30 est notamment approprié pour le transport d’UF6 depuis un site de retraitement. 

Le déve­lo­p­pement du DN30 a com­mencé dès 2008. 

Au cours de la pro­cédure d’homologation, la sûreté du design a été prouvée par le calcul au moyen d’analyses sophis­ti­quées, ainsi qu’au moyen d’essais de chute et de feu effectués sur des prototypes. 

De nombreux brevets pro­tègent le design de cet emballage de transport agréé depuis décembre 2018 par l’Autorité fran­çaise de Sûreté nucléaire (ASN) comme emballage de transport de type AF, IF et B(U)F.

Depuis juillet 2019, les Etats-Unis ont éga­lement délivré l’agrément con­cernant le NRC comme con­tenant de transport de type AF pour les trans­ports à l’intérieur du pays.

Ainsi, le nouvel emballage « overpack » DN30 est une alter­native amé­liorée sur le plan tech­nique par rapport aux con­cepts déjà exi­s­tants. Il devi­endra un élément essentiel des trans­ports inter­na­tionaux d’UF6 dans les pro­chaines années. 

Les vali­da­tions des agré­ments initiaux français sont déjà dis­po­nibles pour cer­tains pays, dans d’autres pays les pro­cé­dures sont en passe d’être fina­lisées. La pro­duction de plu­sieurs cen­taines d’emballages de série a com­mencé, les pre­miers embal­lages de série ont été livrés au client dès sep­tembre 2019.